Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.k.Sromancier.overblog.com

Un espace pour m'évader à travers mes textes et mes poemes!!!

31 mai 2004

Publié le 24 Mai 2014 par Jeusch Kyky Salomon in poésie

31 mai 2004


Il était environs 19 heures
Quand s’abattait la terreur
Qui venait mettre fin à mon heure
Tout en bravant ma peur

Etendu par terre
Je me souviens que j’étais poussière
Car je me voyais déjà en enfer
Tout en ruminant mes souvenirs d’hier

Sur mon lit de l’hôpital
Plonger dans un désespoir capital
Je ne pouvais cesser mon récital
Qui désormais était pour moi le principal

D’un instant à l’autre
Je voyageais vers l’au-delà
Mon instinct me disait que ça ne pouvait s’arrêter-là
Et moi, je ne pouvais compter sur personne d’autre

Pendant que mon sang
Se glaçait dans mes veines
Tout se passait on dirait dans une arène
Où, entre la vie et la mort je choisissais mon camp

Les effluves de la souffrance montaient
C’était pire et je le craignais
Rêve, projet, etc. rien de tout cela ne reste
Et les gens me laissent déjà par leur geste

Je pensais à la mort comme à une amie
Néanmoins c’était le seul compromis
Qui émanait d’une âme à court de stratégie
Alors qu’aujourd’hui je suis encore en vie

Cela me désole certes, rien est plus comme autrefois
Mais je garde encore sans relâche ma foi
Le Bon Dieu est toujours le même qu’autre fois
Ce que j’avais, il me le donnera une nouvelle fois

JKS

Commenter cet article