Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.k.Sromancier.overblog.com

Un espace pour m'évader à travers mes textes et mes poemes!!!

CHANGER

Publié le 2 Janvier 2015 par Jeusch Kyky Salomon in article

vers une nouvelle vie
vers une nouvelle vie

Un mot,deux sons, ce qu’il y a de plus simple je dirais .Selon encarta ce mot veut dire: apporter une modification ou une transformation à(une personne ou quelque chose) ,y en a plusieurs bien sûr, mais considérons la première .Maintenant allons voir ce qu’en pense Larousse ,selon cette dernière ce serait « de passer d’un état à un autre »,jusqu’ici c’est limpide ,pas trop de thème soutenu ,pour ceux qui n’ont pas du mal à suivre. Mais pour ceux qui ont encore du retard ,on y va avec la musique .Je suppose que l’on va tous se mettent d’accord .De nos jours tout le monde écoute de la musique ,cela va sans dire que chacun a ,à son actif et à porter de main un petit appareil multimédia qui lui permet d’écouter de la musique quand cela lui chante .Donc ceci étant clair ,vous avez sans doute déjà téléchargé le fameux titre « changer » de M G ,soit par erreur ,par hasard, par gaité de cœur ou par saut d’humeur ,bref la cause je m’en branle ,ce qui plutôt m’intéresse c’est quel effet ça vous fait ,chose que je m’obstine à penser qui devrait vous intéressez aussi .Etant maintenant assez convaincu d’être sur la même longueur d’onde que tout un chacun ,on va pouvoir retourner dans le vif de ce papier .Ce petit mot qu’on a toujours tendance à crier bien haut et tout le temps en tapant les mains et les pieds au son de géant ,mais qui au final à toujours à chaque fois fait l’écho d’un bruit de souris ,je me demande pourquoi en est il ainsi .Est-ce parce qu’on est condamné à lancer des paroles en l’air ou parce qu’on ne remet jamais le pourquoi ou la vraie raison d’être des choses en question .Qu’en est-il vraiment de ce petit mot? Quel est son vrai et réel pouvoir ? Une fois prendre conscience de tous ces questionnements et leur attribuer d’une réponse on aura enclenché le processus .Ce mot s’applique systématiquement et inconsciemment à un moment donné dans notre vie ,mais pas exactement au moment où l’on devrait le contrôler et l’utiliser à notre guise en vue d’une réelle satisfaction .On a vu le jour ,d’étape en étape ,du bébé à l’adulte dont nous sommes devenus ,on a grandi ,donc on a changé morphologiquement ,mais qu’en est-il du point de vue caractériel ,psychologique et autre, peut on en dire autant ,en tout cas j’en mettrais pas ma main à couper .De nos jours tout le monde critique tout le monde ,peut-on rester à chaque jour qui passe dans le stade de critique ? il est sérieusement temps de passer au stade de se demander « que dois-je faire ? quelle pierre dois-je poser pour que change réellement les choses ? » Que ce soit dans votre vie ,votre pays ,votre famille ,votre quotidien ou façon de vivre ,si c’est le cas le changement sera effectif .Si vous vous réveilliez tous les matins à 7h30 et que vous devriez être au travail à 8h ,c’est tout à fait normal que votre chambre soit délaissée ;Il est tout à fait vrai que vous vous dites « que ça va changer ,il faut que cela cesse »,pourtant vous persistez à vous réveillez à la même heure .Permettez moi de vous dire que vous avez tout faux ,rien de rien va changer .Il vous faut changer d’ horaire ou une autre stratégie ,levez vous à 6h30 ou 7h boloss (e),comme ça vous aurez le temps de tout faire avant de partir ,même repeindre votre chambre si tu souhaites ; un peut de nerf quoi ! Il ne suffit pas de le dire ,il faut tout aussi agir en conséquence .Le vouloir en est un,y mettre toutes ses forces en est un autre ;les deux vont de paire ,tout comme plein d’autre chose dans la vie.
Certains d’entre vous vont me dire que parfois le dénouement de la vie ne vous laisse guerre le choix et que les choses ne sont pas ce qu’elles apparaissent vraiment .C’est vrai, même trop vrai ,j’en suis fortement conscient .Le vrai problème n’est pas l’apparence des choses ,le vrai dilemme c’est de nous laisser apeurés par la face cachée des choses au point de les laisser nous engloutir toute notre force et notre capacité à réagir en contre parti ,voilà la branche qui empêche l’hélice du moteur de changement de tourner et si cela persiste la machine restera bloquée au tournant de son engrainage .Dans l’église je ne suis pas un saint ,tout comme c’est le cas de nous tous d’ailleurs. Est-ce que l’on sait tous ,que l’on est celui qui prie mais pas celui à qui l’on prie ? Est-ce un secret de polichinelle ça ? J’en suis pas si sûr .Dans ma tête c’est déjà évident ,mais puis-je espérer que c’est déjà de l’eau argentée pour tout le commun des mortels ,j’en ferais pas le serment .Je ne connais pas assez le monde afin d’appréhender le mal qui lui ronge ,je ne me connais pas assez moi même afin de croire que j’ai épuisé toutes mes capacités .Je maitrise mes cinq (5) sens ,on m’a appris à le faire depuis la petite école ,qu’en est il des autres que je doive apprendre à découvrir , maitriser et utiliser à ma guise ,qu’en est il de ma souffrance que je doive apprendre à gérer tout seul comme un grand et celle des autres à esquiver qui découle de leurs visages. Aurais-je vraiment compris le sens de ces sons « CHAN-GER » s’ils sortaient à voir le jour du sein de mon organisme. Je changerais quoi : mon physique, ma mentalité, mon sens de réalité, ma façon de vivre, mon entourage, ma logique ou mon portrait psychologique… .Quoi exactement ? Dois-je aller voir si l’entonnoir de mon destin ne serait pas bouché ou pris dans le dénouement crispé et constipé aux dépens de mon vouloir de changer.
Parfait est comme à lui seul Dieu ,nul n’est à l’instar de Dieu .mais n’existe-t-il pas dans les écritures que Lui seul est immuable ;donc le pouvoir de l’évolution nous est gain de cause , alors pas du tout comme dit Darwin à en devenir un autre être , mais seulement de passer d’un état à un autre bien plus meilleur . Selon que notre situation le préconise. Certains vont devoir fournir des efforts bien plus important que d’autre, mais il faut déjà en fournir c’est le son de cloche qui va donner le ton, une fois enclencher c’est à vous d’en choisir votre rythme.
« Assis dans le noir occuper à compter mes défauts, au fin fond du couloir accrocher à ma dose d’espoir ; laisse moi je peux tout expliquer des fois je fais des choses que je ne comprends pas , la nuit m’aide à méditer c’est dans ces moments que je me dis que je vais changer » Ce sont des mots tirés de la chanson précitée , l’écouter en vaut la peine si vous l’aviez pas encore fait , il serait donc le moment . Ces mots qui apparaissent toute fois si ordinaire, arrangés ensemble comme c’est le cas en l’occurrence de ce passage, décrivent un tableau très peu confortable pour plus d’un d’entre nous qui se retrouve confronter à ce genre de mésaventure. Bien entendu je ne suis pas l’exception qui contredit cette règle. On pourrait même croire qu’ils étaient inspirés de mon histoire. Cette réalité est peut être sienne de plusieurs d’entre nous ,elle s’attarde à cœur joie à nous assujettir tous ,il est grand temps maintenant d’en être l’exception qui lui tient tête .Nombreux sommes nous à vouloir en venir á bout de nos maux le coup d’un soir ,mine de rien le lendemain la routine a encore plus d’une fois repris le dessus .La malédiction de la roue persiste ,quoi qu’on se dise ,peu importe la décision prise ,on revient toujours au point de départ .Il ne suffit pas de le dire voir même de le crier ,il suffit seulement de le penser et d’y croire ,ainsi l’automatisme va se mettre en place systématiquement .L’heure est venue de comprendre que le fait de dire une chose est un désir et le penser est un pas vers son acquisition .C’est la nature qui le veut ainsi : « nos pensés ordonnent à l’univers et celui-ci agit selon ce que nos pensés lui ont ordonné ».
Pendant que notre vie stagne le temps lui disparait à la vitesse de la lumière .Et en même temps notre futur est accaparé par le tourbillon d’un présent hanté sous le pouvoir de nos démons quotidiens qui nous empêchent de sortir la tête et inspiré un bon coup de lueur d’avenir ,au lieu de ça nous attire dans le bas fond désespéré du passé par sa force d’attraction puissante .Notre seul atout c’est de ne pas se laisser faire et de crier gare à tout prix ! Ne pas rester là à tourner son pouce ,à penser que demain sera un autre jour ,que notre étoile luira enfin .Désormais faut se dire que cela doit se passer aujourd’hui .Sinon l’heure du temps appartiendra continuellement au temps dans l’ignorance du comment le contenir et dans cette course contre la montre on galèrera sans répit dans la sphère des secondes ,prisonnier dans une bulle infernale avec la chance assez périmée que notre petit souliers de baptême de flirter avec les minutes .Dans ce contexte problématique chaque tic tac de l’horloge de la mondialisation nous déshumanise puisque le temps aura filé sans nous et nous ne serons pas à même de régler notre réveil ,il sera déjà tellement sophistiqué que l’on aura pas assez de capacité ni de logiciel adapté afin de télécharger les applications nécessaires .Je ne suis pa un as en math encore moins en nombre complexe ,néanmoins il n’est pas doté strictement à un génie de savoir que 24 hre fait un jour et 365 jours sans doute une année ,fait le compte si vous voulez .A chaque cumule d’année une branche de l’arbre généalogique tombe ,un jour viendra ce sera le tour de la vôtre .La question primordiale que l’on devrait se poser à ce jour-là ,ce serait, « saurais-je capable de regarder cet instant en face avec le menton sur élevé »
Actuellement le monde est à son carrefour de détresse ,individuellement on est au bord du gouffre ,il ne se ressemble pas tous ,y en a qui le voit pourtant même pas ce n’est pas le cas de tous,on est pas sorti de l’auberge pour autant .Ce virus ne va pas se guérit à coup d’ampicilline ,le mal est bien plus profond .Souvent on pointe le voisin du doigt pendant qu’on reste gentiment dans nos conforts .il est temps de prendre les devants ,d’arrêter de laisser le temps au temps et de se rejeter les torts .équiper de cette état d’esprit et de cette mentalité contagieuse de se demander que va nous apporter la société ,nous ne resterons que des sujets du phénomène de la roue .D’abord ,apportons le brin de changement qui soit à notre existence qui se partagera à la famille ,ensuite à la société .A l’issue de cette effet de domino et à l’issu de toute croyance deviendra une pandémie ,quand ce sera fait chacun aura à partir de sa vie poser sa pierre au tournant d’un lendemain meilleur de toute une génération qui sera ultérieurement laissé comme héritage.
Cette société a besoin d’un coup de pousse ,d’un réel meneur à la manière de Dessalines ,«j’ai bien dit à sa manière »,car celui-ci appartient déjà au passé glorieux de notre histoire en tant que peuple .Arrêtons de nous approprier l’exploit hors pair de nos ancêtres ,il ne nous est pas sien ; arrêtons d’être l’esclave du passé ,ce dernier ne va pas revenir nous sortir du pétrin d’où nous sommes .En fait l’avenir ne porte pas des chaines ni d’entraves qui nous lient à notre état initial ,uniquement des gadgets hi-Tech suspendus à la main qui ornent l’existence.
Nos ancêtres ont fait la guerre avec la pointe de leurs glaives ,c’était leur passeport de survie ,un rite de passage à destination d’un monde meilleur ,plus civiliser que l’on peut oser dire où couleur de peau ne rime pas avec travaux forcés ,ça peut se comprendre .Donc le climat a fort bien évolué jusqu’ici, on ne peut pas continuer dans cette voie ,toute fois je crois pertinemment que nous devons se résoudre à ne plus croiser le fer entre frères et sœurs .A ces mots, illuminés par le flambeau de changement j’ai dégoupillé la « grenade »,chacun de vous qui aura lu ce papier qui fait office de cet acte sera : un Dessalines ,un Pétion ,un Toussaint restons en là pour éviter que la liste ne soit trop longue ,tout en ayant pour arme votre idée et votre opinion dont vous userez pour lancer cette grenade .Je ne sais pas qui vous êtes ,il me serait donc inutile de le savoir aussi ,le dé est jeté c’est à vous de choisir à l’instant même où tu lis ce texte ,d’être celui qui subira l’impact ou celui qui donnera l’assaut .Elle fera pas l’effet d’une bombe à destruction massive ,mais celle d’une à changement constructive massive ,pour l’épanouissement de tout un peuple jugulant sous le joug de sa malédiction datant du temps jadis.

J.K.SROMANCIER

Commenter cet article