Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.k.Sromancier.overblog.com

Un espace pour m'évader à travers mes textes et mes poemes!!!

La beauté ne dure qu’un temps

Publié le 11 Août 2016 par Jeusch Kyky Salomon in poésie

labeautejks
labeautejks

La beauté ne dure qu’un temps
Et s’en va au pas du vent
L’amour prendra les devant
Nous traverser au soleil levant

Je le suis, cependant
La beauté ou l’amour ça dépend
De celui qui s’en va au pas du vent
Me faufiler dans son concert de verlan

Tout n’est pas rose blanc
Ne poser pas de questions au flan
Il n’y a que la vie qui connait son verlan
La beauté ou l’amour ça s’apprend

L’infini est grand évidemment
La tête en l’air on croit voir le ciel pourtant
Le soleil qui traverse la lune en se levant
A vu la beauté se morcelle au pas du vent

La beauté ou l’amour, qui est-ce qui surprend ?
Tandis que l’autre se méprend !
Le ciel reflète toute beauté naturellement
Mais pour qui est-ce que tout est rose ou blanc ?

A l’aurore qui se selfie au premier plan
Et qui laisse en plan la vie sur le banc
Des interdits là-bas au premier rang
Pour se cacher derrière son intéressant

La beauté attire-t-elle le sentiment ?
Qui peut parler car tout le monde fait semblant
La beauté pour briller a son moment
Mais la beauté ou l’amour lequel atteindra le soleil couchant !

Un mot d’amour qui attendrit les tourments
La beauté qui attise les regards fumants
Mais la beauté ne dure qu’un temps
Et l’amour a parfois ce regard narguant

Sous un rimmel innocent
Que ne voient pas les prétendants
Qu’un jour la vérité déshabillera au tournant
Et la beauté ou l’amour lequel verra l’angélus tombant !

Dans un paradoxe troublant
La beauté, c’est quoi réellement ?
La question se pose à tout bout de champs
Qui peut parler car elle ne dure qu’un instant

La magie s’arrête minuit sonnant
Le conte de fées s’envole dans le firmament
Un mot d’amour attendrira les tourments
Que l’on ressassera fidèlement

La beauté compte son temps
Mais l’amour aime la beauté tant !
C’est peut-être la beauté de l’amour finalement
Je parle au nom des deux, pardonne-moi si je mens.

Jksalomon - poète/romancier

Commenter cet article