Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.k.Sromancier.overblog.com

Un espace pour m'évader à travers mes textes et mes poemes!!!

Parfois

Publié le 4 Août 2016 par Jeusch Kyky Salomon in poésie

parfoisjks
parfoisjks

Parfois c’est dur de parler
Voire même de regarder
Celui à qui on veut se ressembler
Dans les yeux et de lui dire nos pensées

Parfois c’est dur de s’envoler
Vers d’autres horizons, d’autres contrées
A la rencontre de la magie et de la décrocher
Avec ses potions de s’envouter

Parfois c’est dur de toucher
Le possible même à extrémité
A l’espoir de s’accrocher
Comme une pomme de la croquer

Parfois c’est dur de marcher
Par les soucis trop intriguer
Par la mort trop apeurer
Par la vie trop absorber

Parfois c’est dur de respirer
Par les regrets asphyxier
Désoxygéner, la nuit trop de rêves à guetter
Les cauchemars restent éveiller

Parfois c’est dur de rester
Face à un avenir étriqué
Ne pas vouloir s’en aller
Car le présent veut tout contrôler

Parfois c’est dur de ne pas pleurer
Trop de blâme à esquiver
Trop souvent l’histoire s’est répété
Trop souvent la chance n’a pas tourné

Parfois c’est dur de saigner
Aux quatre veines se vider
Au temps qui guérit le cœur blessé
Autant le remercier

Parfois c’est dur la réalité
Un peu paumé finit par être frelatée
Quand le contrat aura signé
Surgira des meilleurs amis par millier

Parfois c’est dur d’aimer
Parfois c’est dur d’en parler
Parfois c’est dur de se tirer
Parfois c’est dur de rester

Parfois c’est dur de crier
Sans la voix difficile de se retrouver
Sans la voie difficile de continuer
Sans la force comment y arriver !

Parfois c’est dur de pardonner
Quand par la faute l’espoir a été tué
Des quatre membres ligoter
Pourquoi se demander où aller !

Parfois c’est dur de tout encaisser
Autant pour un enfant la fessée
Dur de se libérer
Comme le malheur ne prédit son arrivée

Parfois c’est dur d’avancer
Quand chaque pas est une réussite étranglée
C’est tout aussi dur de reculer
Quand sur le chemin la honte fut délaissée

Parfois c’est dur d’avoir la pitié
Tandis qu’il suffit d’un peu d’humanité
Envoyer paitre l’autrui qui dit de ne pas s’en soucier
Il y a de ces déboires que la vie ne tardera pas à faire payer

Parfois c’est dur de s’évader
Parfois c’est dur de ne pas dériver
Parfois c’est dur de ne pas y penser
A qui ? À quoi ? Mais à qui en parler !

Ausky SALOMON (Jksalomon - poète/romancier)\VERS D'HIVERS, RIMES DIVERS.-

Commenter cet article