Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J.k.Sromancier.overblog.com

Un espace pour m'évader à travers mes textes et mes poemes!!!

10 ans plus tard

Publié le 24 Mai 2014 par Jeusch Kyky Salomon in poésie

10 ans plus tard

les hostilités ont commencé par une balle perdue
D’un coup tout est noir et triste, j’étais confondu
A force de ne pas respirer mes mains sont devenues moites
Eux ils le savent, ceux qui ont lu 31 mai 2004

J’ai appris la nouvelle dans le couloir de la mort
« Tu ne remarcheras plus » je ressentais que du remords
Sur le coup je pensais que c’était une erreur
Je savais pas que la maladie allait prendre ses grands airs

Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts
Je n’ai que l’eau comme seul médicament
Et mon toit à fixer face à mon triste abandon
Mais hélas ! Tout peut basculer à l’instar d’un seul petit moment

Je m’en fous de son nom, je l’appelle « la maladie »
Tandis que d’autre préfère l’appeler une mode de vie
C’est pourtant vrai je dois à tout prix réapprendre à vivre
Mais cela va sans dire je ne fais qu’apprendre à survivre

Tout a changé, mon quotidien est devenu une thérapie
Alors que je n’ai jamais consulté un psy
D’un seul trait tout autour de moi est devenu néant
Si vous ne me comprenez pas allez lire « un accident »

J’ai du apprendre tout plein de chose
Pour me consoler de mes maux
Ils n’y arriveront pas même des mots
ç’aurait été comme si la vie m’avait offert une rose

C’est vrai que les jours défilent
Mais pour moi ils ne sont jamais réellement terminés
Comme pour dire l’instant présent se confond avec le passé
C’est pour ça que je me souvienne des détails de bout en fil

J’ai connu toutes les émotions jusqu’au sentiment
En parlant de sentiment j’ai rencontré l’amour
Et pendant toutes ces années sans que j’ai à lutter pour
Mais cet amour ne vit que dans les yeux de mes parents

Il fut un temps j’ai beaucoup pleuré
Même si mon quotidien je ne peux plus le blairer
Imaginons que j’arrête de dire « si je savais »
Le seul comprendra est celui qui a lu « je voudrais »

Dix ans ! Oui aujourd’hui cela fais 10 ans
Déjà un bail que j’ai arrêté de faire l’intéressant
Surtout avec « les larmes que j’ai versées »
Maintenant il n’y a que mes joies, j’essaie de compter

JKSromancier!!!

Commenter cet article